Rentrée scolaire 2017 : le point sur la situation dans les écoles de Plaisance du Touch

06/09/2017

Maternelle 3 Pommes et Elémentaire Pagnol

Le conseil départemental de l’éducation nationale (CDEN), réunit le 6 septembre 2017, a décidé la création d’une classe supplémentaire sur la maternelle 3 pommes, conformément à la demande de la commune. Cette décision attendue est pleinement justifiée puisque le nombre d’élèves scolarisés dans cette maternelle (236 élèves inscrits) est largement supérieur au seuil d’ouverture fixé par l’Education nationale (224 élèves).

Sur proposition de l’Inspectrice de l’Education nationale de la circonscription et avec l’accord des équipes pédagogiques, 18 élèves de grande section seront accueillis à Pagnol et ils intégreront une classe à double niveau GS-CE1. Afin de faciliter l’apprentissage de chacun des deux groupes d’élèves qui évolueront sur des rythmes distincts, la commune a décidé de mettre 1 ATSEM à temps plein à la disposition de l’enseignant qui assurera la conduite de cette classe.

Sur le plan pratique, les CP et les CE1 de Pagnol partageront leur cour de  récréation avec les 18 élèves de grande section. En revanche, pour le temps du midi, les GS disposeront d’un espace de restauration qui leur sera entièrement réservé.

Bien que l’affectation des élèves sur les écoles dépende de la commune, le choix des enfants de 3 Pommes qui seront transférés sur Pagnol sera fait en concertation avec la directrice de 3 Pommes et le directeur de Pagnol. Ce sont préférentiellement les enfants qui ont déjà des frères et sœurs ainés scolarisés à Pagnol qui intégreront la nouvelle classe de GS/CE1.

Sur Pagnol, malgré un nombre d’élève inscrits (328) supérieur au seuil d’ouverture (324), le CDEN n’a pas validé la création de la classe supplémentaire comme l’avait anticipée la commune. L’élémentaire Pagnol reste donc à douze classes.

La réaction officielle de la commune

La commune regrette que le CDEN n’ait pas pris en compte le comptage effectué le jour de la rentrée à l’élémentaire Pagnol pour créer une classe supplémentaire alors que le seuil d’ouverture était atteint et même dépassé.

La stratégie de gestion prévisionnelle et pluriannuelle des effectifs mis en œuvre par la commune a permis une répartition maîtrisée des enfants dans les écoles de la ville, en garantissant à tous les élèves des conditions d’accueil et un apprentissage de qualité.

Ce choix de la municipalité d’utiliser aussi rationnellement que possible l’ensemble des locaux scolaires disponibles répond également à un impératif de bonne gestion publique. A un moment où les ressources des collectivités sont de plus en plus contraintes, la ville, en évitant toutes dépenses inutiles, préserve ses capacités d’investissement et garde la maîtrise de sa fiscalité.

Actualités récentes

Attention : Faux démarcheurs

07/09/2017

La Ville n'a habilité aucune société pour du démarchage à domicile. Les conseils à suivre !

Lire la suite

Bilan municipal de mi-mandat !

11/05/2017

Trois années au service des Plaisançois. Découvrez ce qui a été fait, ce qui sera fait et donnez-nous votre avis !

Lire la suite

Services & démarches