Interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts

13/06/2019

En France, on estime qu’un million de tonnes de déchets verts sont brûlés à l’air libre chaque année (Source ADEME). Largement pratiquée, cette activité est pourtant interdite par le règlement sanitaire départemental (article 84).

En effet, au-delà des troubles du voisinage générés par les odeurs et les fumées, et des risques d’incendie, le brûlage à l’air libre des déchets verts a un impact certain sur la santé et contribue de façon significative à la dégradation de la qualité de l’air, pouvant même être à l’origine de pics de pollution.

Des solutions alternatives adaptées existent, plus respectueuses de l’environnement et privilégiant la valorisation des déchets verts plutôt que leur brûlage

Dans la plaquette "Ne brûlons plus nos déchets verts à l'air libre", la Direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement rappele la réglementation sur le brûlage à l’air libre des déchets verts en vigueur, mais oriente également les particuliers et les professionnels d’entretien des espaces verts, vers des solutions alternatives.

Téléchargez la plaquette en cliquant sur l'image


 

 

Actualités récentes

Attention : Faux démarcheurs

La Ville n'a habilité aucune société pour du démarchage à domicile. Les conseils à suivre !

Lire la suite

Attention aux faux prospectus publicitaires !

27/03/2018

Vous avez peut-être reçu ces jours-ci dans votre boîte à lettres ce prospectus publicitaire.

Lire la suite

Services & démarches