Changement de prénom

Vous pouvez déposer une demande de changement de prénom à la Mairie de votre lieu de résidence ou celle de votre lieu de naissance, si vous justifiez d’un intérêt légitime.
L’adjonction, la suppression ou la modification de l’ordre des prénoms peut également être demandée.

1-Retrait du dossier

Le dossier est disponible en ligne ou à la mairie. Toutes les informations concernant l’obtention et la préparation du dossier sont disponibles sur le site Service-public.fr

2-Transmission du dossier à l’officier de l’état civil

Le dossier complet doit être déposé au service de l’état civil, sur rendez-vous, par la personne concernée par le changement de prénom.

Question-réponse

Que risque le propriétaire d’un logement insalubre ou en état de péril ?

Vérifié le 18/02/2022 – Direction de l’information légale et administrative (Première ministre)

En tant que propriétaire d’un immeuble ou d’un logement insalubre ou en état de péril, vous risquez une peine de prison, amende et sanction complémentaire si vous êtes responsable de certains faits.

  • Dans ce cas, vous risquez 1 an d’emprisonnement et une amende de 50 000 €.

    Les juges peuvent également ajouter l’une des sanctions suivantes :

    • Confiscation de votre immeuble ou de votre logement
    • Interdiction d’acheter un bien immobilier pour le louer pendant 10 ans maximum
  • Dans ce cas, vous risquez 3 ans d’emprisonnement et une amende de 100 000 €.

    Les juges peuvent également ajouter l’une des sanctions suivantes :

    • Confiscation de votre immeuble ou de votre logement
    • Interdiction d’acheter un bien immobilier pour le louer pendant 10 ans maximum
  • Dans ce cas, vous risquez 3 ans d’emprisonnement et une amende de 100 000 €.

    Les juges peuvent également ajouter l’une des sanctions suivantes :

    • Confiscation de votre immeuble ou de votre logement
    • Interdiction d’acheter un bien immobilier pour le louer pendant 10 ans maximum
  • Dans ce cas, vous risquez 3 ans d’emprisonnement et une amende de 100 000 €.

    Les juges peuvent également ajouter l’une des sanctions suivantes :

    • Confiscation de votre immeuble ou de votre logement
    • Interdiction d’acheter un bien immobilier pour le louer pendant 10 ans maximum
  • Dans ce cas, vous risquez 3 ans d’emprisonnement et une amende de 100 000 €.

    Les juges peuvent également ajouter l’une des sanctions suivantes :

    • Confiscation de votre immeuble ou de votre logement
    • Interdiction d’acheter un bien immobilier pour le louer pendant 10 ans maximum
Revenir en haut de page